Dans son excellent livre Les Identités meurtrières, Amin Maalouf affirme que c'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer. Je n'endosse pas cette affirmation. Le regard d’autrui ne peut emprisonner et […]

Lire la suite