Mot-clé - Immigration

Fil des billets - Fil des commentaires

La laïcité au Québec : une voie médiane entre le Canada et la France

Sam Haroun ne veut pas de signes religieux portés par les membres de l’Assemblée nationale. Il écrit : « Un député (juif, musulman ou hindouiste) ne représente pas sa confession à l’Assemblée, mais son électorat multireligieux et multiethnique. C’est une représentation politique et non […]

Lire la suite

Joseph Facal - Le chroniqueur aux deux obsessions

28191278_10211866127951799_409310175_n.jpg

Déconstruction d’un discours à caractère xénophobe et islamophobe Ex-ministre d’un gouvernement du Parti Québécois, qui était chargé des dossiers de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion, et président du Conseil du Trésor, entre autres choses, Joseph Facal est actuellement professeur aux […]

Lire la suite

Déconstruction des idées saugrenues de La Meute

par Josette Pétrichor, citoyenne plus qu’ordinaire Nous apprenions le mercredi 31 janvier 2018 de la bouche de Sylvain Brouillette, porte-parole de La Meute, que cette organisation d’extrême droite allait rendre publiques ses revendications politiques en cette année d’élections provinciales. Lors de […]

Lire la suite

Le manifeste d'un peureux

Éphrem Lavertu n’était pas raciste du temps où il n’y avait que des immigrés qui avaient la décence de se taire lorsqu’il leur parlait. Les immigrés n’avaient pas cette arrogance qu’ils ont de nos jours. Ils savaient à l’époque que Lavertu pouvait tout leur apprendre. Et, pour le remercier mille […]

Lire la suite

Au cœur de notre intolérance

Dans son excellent livre Les Identités meurtrières, Amin Maalouf affirme que c'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer. Je n'endosse pas cette affirmation. Le regard d’autrui ne peut emprisonner et […]

Lire la suite

Réponse à Denise Bombardier

L'article d'origine

Chère Denise Bombardier, Oups, désolée, je me reprends: Chère Dieu, Je viens de lire, non pas sans consternation, votre sortie dans le Journal de Montréal d'hier. Ce n'est certes pas la première fois que je constate, dans vos paroles et vos écrits, que vous êtes complètement à côté de la track. Or, […]

Lire la suite

On n’a plus le Québec qu’on avait

Orange Julep 28 juillet 1964 Photo Maurice Macot VM94-A0162-018.jpg

Quelque part au Québec en 1964. Ma mère, née tout juste après la Deuxième Guerre mondiale, a 17 ans. Elle ne peut pas faire partie d’un jury dans une Cour qui ferait le procès d’un violeur. Quelques mois plus tôt, elle n’aurait pas possédé non plus la pleine capacité juridique, avant l’adoption du […]

Lire la suite