Il y a peu de temps, je suis allé voir mon ami Luc, un être solitaire aussi tendre que détaché, mais dont la douce chaleur est telle qu’elle donnerait vie sans la faire fondre à une sculpture de glace en février. J’ai sonné à sa porte le soir du 26 décembre. Comme d’habitude, je fus accueilli par […]

Lire la suite